Contour de main et cantine… Un plus ou un moins ?

bandeautexte09
La direction du collège souhaite mettre en place un système d’authentification par contour de main pour la cantine. Quels sont les avantages ? Les inconvénients ? Les risques ?
A notre demande, la direction nous a fourni les références du système retenu.
Nous avons validé un certain nombre de points auprès du fabriquant :

  • Le système est purement local, ce qui garantit qu’il n’y a pas d’envoi centralisé des contours de la main de nos enfants ;
  • Ce système ne gère pas les empreintes digitales, juste un contour de main qui sera vite périmé : dans un futur proche, ces données seront d’elles-mêmes obsolètes ;
  • Le fabriquant n’a pas accès aux données de nos enfants. Par ailleurs, ces données ne peuvent pas être reliées à un référentiel ou une base de données externe. Elles ne peuvent pas être croisées avec d’autres bases ;
  • Le système a été déclaré à la CNIL, qui impose des consignes claires sur la gestion et l’effacement des données.

Qu’en pensons-nous ?
Ce système offre les garanties que l’on peut attendre pour nos enfants. Il s’agit d’un progrès qui permettra de mobiliser moins de surveillants sur la cantine, donc de les répartir ailleurs, et offrira des minutes de convivialité en plus aux élèves.
De plus, il permettra que les enfants soient mieux servis : plus de risque d’oublier sa carte, c’est aussi pouvoir déjeuner avec ses copains et ne pas être repoussé en fin de service.
Bien évidemment, nous resterons vigilants en fin d’année quant à l’effacement de ces données qui de toute façon périmeront vite.
Il est un peu dommage que nous ayons dû enquêter par nous-mêmes, il aurait été souhaitable d’avoir une information qui corresponde à notre question principale : quelle sécurité pour nos enfants. Mais la direction a joué le jeu et nous a répondu rapidement.

Et pour la suite ?
Notre monde change vite, et  l’introduction de technologies biométriques – ou plus simplement d’identification – n’est pas neutre. Il nous semble important qu’à cette occasion de l’école informe et sensibilise nos enfants sur les conséquences de ces technologies lors d’un petit cours ou d’un exposé.

 

4 réflexions au sujet de « Contour de main et cantine… Un plus ou un moins ? »

  1. Certes, les technologies changent, mais les enfants continuent de faire la queue, entassés comme des sardines ou comme leurs parents dans le métro en se bousculant pour arriver au réfectoire.
    Je comprends que l’on veuille éviter la fraude, mais rendre l’accès au réfectoire plus agréable ne me semble pas un enjeu dérisoire. Donc si le but recherché de la biométrie est aussi de diminuer le nombre de surveillants je ne suis pas convaincue que ce soit une bonne idée loin de là.

    J'aime

    • Sur le fond, je suis assez proche de votre opinion. Par contre, n’introduirait un bémol : il faut différencier l’ambiance de l’accès des moyens de contrôle. La biométrie couplée au code ne fait qu’améliorer le contrôle en en réduisant le temps. Pour le reste – ambiance, entassement, etc. – il faut encore réfléchir et travailler. Nous nous y attelons, la cantine est de toute façon un vaste sujet.

      J'aime

  2. Je ne suis par contre cette idée si c’est que nos enfants puissent manger avec leurs copains et passer un moment de convivialité à la cantine.

    J'aime

    • C’est comme cela que nous avons compris cette initiative. Moins de temps dans la queue, c’est plus de temps de convivialité entre eux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s