Questions/Réponses au CA du 19/06/2018

Vous trouverez ci dessous les questions posées par la liste FCPE ; les réponses reportées ici sont notre interprétation des réponses faites en CA. Il faudra attendre la rentrée et le premier CA pour avoir les réponses officielles.

Nous avons posé 9 questions :

  • Question AFFELNET
  • Question poids des cartables
  • Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique
  • Question Socle de compétences et DNB
  • Question Salles de classe
  • Question téléphone portables
  • Question « société »
  • Question « sorties scolaire »
  • Question Contour de main

Question AFFELNET

La FCPE Paris a fait parvenir à une majorité de principaux de collèges parisiens le questionnaire joint en annexe. Durant notre discussion du 15 mai, qui a été confirmée par mail par Madame Naghar, vous nous avez annoncé la remise des réponses ce jour.

Nous souhaitons pourvoir les examiner et faire part de nos impressions. Cette question est donc posée en premier de manière à permettre un rapide examen des réponses fournies.

Réponse de Mme GORY, Principale:

Le document sera fourni demain 20/06. La Direction de l’établissement fait remarquer que rien ne l’y obligeait.

Question poids des cartables

Plus qu’une simple polémique, le poids des cartables est une vraie question de santé publique et de santé de nos enfants.

Au collège, cette année :

  • Les parents ont pu constater que sauf exceptions le poids des cartables n’a pas diminué ;
  • Les enfants se sont encore plaints du poids de leurs cartables ;
  • Plusieurs enfants du collège ont été diagnostiqués avec des déformations squelettiques.

Grâce à un sondage en ligne auprès des parents, nous savons que le poids moyen des cartables de Couperin est de plus de 7kg. Il est évident que c’est trop, et qu’il faut agir : nous savons que cela génère chez certains de nos enfants des troubles qui perdureront leur vie durant (scolioses par exemple).  Or, de nombreuses manières de limiter le poids des cartables existent, la plupart du temps simples à mettre en œuvre.

Nous demandons donc que soit pris par chacune des parties les engagements suivants :

  • Par les représentants des enseignants: de s’engager solennellement à œuvrer avant la fin de l’année scolaire – y compris auprès de leurs collègues – pour améliorer le choix des fournitures, dans le but de réduire le nombre de pages blanches transportées inutilement chaque jour et donc de :
    • Bannir définitivement les cahiers de 192 pages dans toutes les matières ;
    • Bannir les protèges cahier;
    • Favoriser les cahiers de 48 pages à couverture plastique ;
  • Par la direction de l’établissement: qu’elle poursuive la politique de réduction de transport de manuels :
    • Pour toutes les classes et non les 5ème seules ;
    • En augmentant la part des manuels numériques ;
  • Par la direction de l’établissement: qu’elle organise une réunion tripartite direction-enseignants-parents, avant la fin de l’année scolaire, pour choisir les meilleures pratiques ensemble.

Réponse de Mme GORY, Principale:

La Direction et les enseignants font des remarques sur la méthodologie employée par la FCPE sur ce dossier.

Nonobstant, un constat final peut se résumer ainsi :

  • Pour la rentrée prochaine, plus de cahier de 192 pages ; Les cahiers demandés sont de 96 ou 48 pages.
  • Quelques protèges cahiers encore demandés, mais en nette réduction.
  • De gros efforts sur la liste des fournitures ;
  • La politique de réduction de transport de manuels est étendue à toutes les classes.
  • Pas de réunion tripartite, celle-ci étant moins nécessaire.

La FCPE se félicite de l’avancement sur ce dossier.

Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique

Nous rappelons que cette année la convention entre le Collège et la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique (M.P.O.C.) a été signée avant que le Conseil d’Administration ne soit consulté au préalable.

Il apparait que plusieurs élèves des classes CHAM sont actuellement sous le coup de sanctions pouvant conduire à leur exclusion de la M.P.O.C. Or certains de ces élèves sont dérogatoires. Il est bien compris que ces élèves sont clairement prévenus du risque d’exclusion de l’établissement qu’entrainerait leur exclusion de la M.P.O.C. Toutefois, cette disposition apparait sous certains angles contreproductive en encourageant des élèves à s’accrocher à la Maitrise malgré une éventuelle démotivation par crainte de devoir quitter l’environnement de Couperin.

Nous demandons donc que soient discutés et pris en compte :

  • Le statut des élèves du collège concernés par des sanctions.
  • La possibilité de proposer systématiquement aux élèves qui arrêteraient la Maitrise de poursuivre leur scolarité au sein du collège.

Réponse de Mme GORY, Principale:

Il n’y a pas d’automaticité dans les sanctions pouvant conduire à l’exclusion. La Convention signée entre le Collège et la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique (M.P.O.C.) est d’un modèle classique. La disposition d’exclusion du Collège des élèves dérogataires est mise en place dans le but d’assurer un effectif stable de la M.P.O.C. et des classes de l’établissement : dans ce cas, la M.P.O.C. auditionnera pour combler l’élève en manque. Un autre mode de fonctionnement aurait conduit à l’assèchement des effectifs de la M.P.O.C.

Question Socle de compétences et DNB

Lors de notre précédente interpellation, nous avons demandé la communication des éléments du socle de compétences aux élèves, appuyant en droit notre demande sur plusieurs éléments dont l’article 3 de l’arrêté du 24-10-2017 relatif à la création d’un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « Livret scolaire unique numérique » (BO n° 39 du 16-11-2017).

Vous nous avez répondu négativement en vous appuyant sur la lettre de cadrage de la session 2018 du DNB datée du 18/01/2018 émise par la DGESCO.

Or, il apparait très vite que cette lettre de cadrage n’est pas en cohérence avec nos éléments, avec le décret n° 2015-1929 du 31-12-2015, avec l’arrêté du 31/12/2015 modifié par l’arrêté du 27/11/2017 et avec la note de service n°2017-172 du 22/12/2017, relatifs à la délivrance du DNB.

La note de service du 22/12/2017 – dont la valeur s’impose largement à la simple lettre de cadrage que vous nous avez opposée – indique, elle,  qu’« en classe de troisième, au plus tard lors du dernier conseil de classe, après concertation et délibération, l’équipe pédagogique évalue le niveau de maîtrise atteint pour chacune des composantes du premier domaine et pour chacun des quatre autres domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, dans le cadre de l’échelle de référence. »

Au conseil de classe, siègent les représentants des élèves et des parents, ce qui implique qu’aucun avis et qu’aucune évaluation ne doit être dissimulée. Le bilan de cycle 4, bien qu’étant un élément d’attribution du diplôme, n’est pas un résultat d’examen, et peut légitimement et réglementairement être porté à la connaissance de l’élève.

Nous demandons donc la communication immédiate du bilan de cycle 4 aux élèves et aux parents.

Réponse de Mme GORY, Principale:

Après échange de point de vue sur la valeur de telle ou telle lettre de cadrage ou décret, la Direction indique que les résultats du socle commun de compétences seront fournis au 10 juillet. La Direction communique aussi quelques données numériques :

Collège 2018 Académie 2017
% élèves ayant une note socle de compétences entre 321 et 400 75 60
% élèves ayant une note socle de compétences entre 201 et 320 20 30
% élèves ayant une note socle de compétences entre 80 et 200 5 10
Collège 2018 Académie 2017
Note moyenne 345 320

Ces données sont très encourageantes par rapport à la réussite des élèves. La FCPE remercie la Direction d’avoir mis en place un dispositif efficace relatif aux évaluations du socle de compétence, qui marque une vraie évolution par rapport à l’année dernière.

Question Salles de classe

Est-il envisageable qu’à partir de la prochaine rentrée les salles de classe des matières ne nécessitant pas un cadre spécifique (sport, arts plastiques, technologie, musique, etc.) soient affectés aux élèves et non plus aux enseignants ou aux matières. Cela limiterait aussi les transports de matériel scolaire.

Réponse de Mme GORY, Principale:

Ce n’était la manière de procéder auparavant. Il y a de plus beaucoup de matières qui nécessitent un cadre spécifique. La décision sera du ressort de la nouvelle Principale, Mme GUICHET. A date, l’administration et les professeurs du collège prônent la mobilité pour la santé des élèves.

Question téléphone portables

De nouveaux textes réglementaires devraient entrer rapidement en vigueur concernant les téléphones portables.

Nous demandons si vous estimez qu’ils risquent de modifier la politique interne du collège – dont le consensus ces dernières années est probant ?

Réponse de Mme GORY, Principale:

La Direction est heureuse de constater qu’un dispositif en place à Couperin est repris par le ministère.

Question « société »

Nous souhaitons revenir sur notre question posée au Conseil d’administration du collège du 04/12/2017.

Nous demandons qu’une session information sur la prégnance de la sexualité dans notre société, permettant à l’élève de mieux en comprendre les ressorts, soit organisée en début d’année scolaire pour chaque classe sur le lieu de l’enseignement. Nous demandons qu’une telle heure puisse aussi être envisagée sur d’autres sujets comme le harcèlement scolaire, les dangers à long terme du numérique et la nécessité écologique.

Réponse de Mme GORY, Principale:

Un certain nombre de dispositions allant dans ce sens existent déjà.

Question « sorties scolaire »

De nombreux parents nous ont fait retour de leur surprise face à la quasi inexistence des sorties scolaires, alors que nous avons la chance d’être situés dans le centre chargé d’histoire de Paris.

Nous demandons une évolution sur les pratiques de sorties scolaires.

Réponse de Mme GORY, Principale:

La Direction estime qu’il y a de nombreuses sorties scolaires comme en témoigne le Bilan Pédagogique de l’année écoulée remis et discuté en séance. Mme NAGHAR annonce qu’elle tiendra un tableau des sorties l’année prochaine. La FCPE estime aussi qu’un peu plus de publicité à ces sorties serait un plus. LA FCPE se réjouit de ces avancées et trouve que cela permettra de réduire l’écart de perception des parents dès l’année prochaine.

Question Contour de main

Lors du début d’année vous vous êtes engagée à ce que les données de contour de main des élèves de cette année soient supprimées en fin d’année. Sans du tout remettre en cause ce système qui a amené des progrès, pouvez-vous nous garantir que ces données biométriques seront bien supprimées ?

Réponse de Mme GORY, Principale:

La Direction effacera bien les données biométriques des élèves sortant du collège.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s