Kwyk et Voltaire : devrons nous payer nous-même ?

Kwyk et Voltaire sont deux logiciels qui permettent à nos enfants de s’entraîner, à la maison mais sous la supervision de leur professeur, le premier en maths, le second en français.

Jusqu’à présent, le collège s’étant engagé dans la préfiguration du Plan du Numérique à l’Ecole en 2016, des budgets subventionnés permettaient de financer ces licences qui s’élèvent à environ 5000€ par an.

Toutefois, l’expérience étant arrêtée pour Couperin (alors qu’il existait des solutions pour la prolonger, voir en cliquant sur ce lien), il est envisagé que d’ici quelques jours le collège vous propose de financer individuellement les deux licences (coût total : 10€ par élève), avec éventuellement des exemptions pour les élèves boursiers.

La FCPE Couperin s’oppose à cette mesure qui amène un peu plus les parents à financer un service censé être gratuit. Face à cette mesure la FCPE Couperin propose 2 solutions : 

  1. Lors du Conseil d’Administration du 01/04/2019, l’agent comptable a présenté un total de ressources de plus de 113.000€, dont 39.000€ de capacité d’autofinancement, soit environ deux fois les réserves obligatoires. Nous estimons que cette dépense de 5.000€ est tout à fait acceptable sans dégrader ou mettre en danger les comptes de l’établissement.
  2. En cas de refus définitif de financement de ces licences par l’établissement, la FCPE Couperin s’engage à participer au financement des licences à hauteur de 200€ via un don dirigé (soit environ 2/3 de notre budget annuel).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s