#Covid19 : les résultats du sondage

Quel est ce sondage ?

Ce sondage a été ouvert du 02/04/2020 12h30 au 03/04/2020 16h, soit un peu plus d’une journée. Son intitulé : « Sondage sur les modalités de travail des élèves durant le confinement. »

Les questions étaient groupées en deux grandes catégories :

  • Parlons de son matériel informatique (4 questions)
  • Parlons de son travail (3 questions)

Notre analyse des résultats

  • Ce sondage a permis tirer plusieurs enseignements sur la situation au Collège François Couperin. Pour ceux qui peuvent télétravailler, le changement de mode n’ayant pas été anticipé en entreprise, les difficultés se retrouvent projetées sur les enfants : ce sont eux qui sont au bout de la chaîne d’équipement, qui travaillent dans les conditions les plus spartiates. Pour les autres, les conditions sont naturellement complexes, on le comprend bien.
  • Si globalement le taux d’équipement est bon, les différences d’équipement des enfants font que 14% n’ont pas accès à un ordinateur ou tablette de qualité décente. Pour ces élèves technologiquement défavorisés, cela va représenter une perte de chance par rapport à leurs camarades, alors que le contexte normal de l’école limite notablement l’impact du logement et du matériel.
  • Les moyens sont encore plus limités par l’équipement optionnel : 30% n’ont pas d’imprimante alors que nos enfants sont éduqués dans la culture de l’écrit. Il n’y a pas besoin d’être sociologue pour savoir qu’on ne perçoit pas un texte sur un écran que sur un papier. Et, pour une part des 70% de parents équipés d’une imprimante, les fournitures (papier, encre) manqueront rapidement.
  • Apprendre sur ordinateur, cela nécessite un fort bagage ! Les cycles 2 et 3 de l’éducation (apprentissages fondamentaux et consolidation) préparent nos enfants à recevoir l’enseignement des cycles suivants. Mais là, qui a formé nos enfants à utiliser Word, éditer un PDF, gérer des dossiers de stockage, gérer une visio conférence, lire un mail de plusieurs pages avec plusieurs consignes et plusieurs liens web ? Certes, ils sont jeunes, et se forment vite à l’outil numérique, mais leurs connaissances sont disparates et non contrôlées. Doit-on accepter de laisser sur le côté du chemin ceux qui sont moins bien formés aux outils numériques ?
  • Les enseignants font du bon boulot. Certes des parents trouveront que certains sont moins présents que d’autres, mais c’est aussi vrai au quotidien. Il y a quand même des pistes de réflexion sur la manière de ne pas laisser « filer » d’élève, en homogénéisant les pratiques : vous êtes nombreux à le demander, et à mettre le doigt sur ces problèmes. Un parent écrit : « Il faudrait que les enseignants harmonisent les procédures de manière que les enfants arrivent à s’organiser plus facilement.». C’est peut-être la meilleure synthèse.
  • Près de 30% des enfants expriment d’une manière ou d’une autre que cette période complexifie leur vie, les fatigue, leur parait dure, les isole… Beaucoup de ces messages sont à ne pas sous-estimer : la période actuelle peut durer, et ce n’est qu’avec l’attention de tous qu’elle pourra passer sans laisser trop de traces.
  • Enfin, nos enfants sont… des enfants. Les interactions sociales leur manquent. Malgré le confinement, veillez à ce qu’ils communiquent avec leurs camarades, et pas toujours les mêmes « best friends», à l’oral. Ils ont l’habitude de nombreux modes de communication, mais ne sont pas aptes à passer au tout numérique.
  • Dernier point, à l’attention des parents : si vous trouvez que votre enfant décroche, que ce soit pour des raisons techniques ou de travail scolaire, n’hésitez pas : contactez l’établissement, contactez le prof principal, ou contactez-nous si vous souhaitez que nous fassions passer vos messages. Malgré le confinement, ne restez pas isolés !

Qui a répondu au sondage ?

Nous avons reçu 95 réponses. Par rapport aux 480 élèves du collège, c’est environ 20%. Nous tenons à vous remercier, c’est vraiment énorme.

01

On notera que 27 réponses ont été anonymes, 68 réponses sont donc « signées ».

Par ailleurs, 8 personnes ont répondu 2 fois. Pour celles-là, détectées sur la base de l’adresse IP, n’a été conservée que la dernière réponse, sauf si les deux réponses étaient signées de deux personnes différentes. Cela nous laisse 93 foyers.

Dans quelles conditions votre enfant se connecte-t-il à Internet ?

03

Quasiment tout le monde a une connexion internet de qualité. A noter : notre sondage envoyé par mail ne nous permet pas de détecter les personnes sans connexion Internet actuellement…

Commentaires de parents :

  • L`ordinateur est à ses parents
  • Réseau parfois surchargé
  • Très mauvaise connexion en ce qui nous concerne
  • 1 seul ordinateur pour la famille
  • Connexion très sollicitée, on est 5 à la maison
  • Il a aussi une connexion Internet via un téléphone 4G

Votre enfant dispose-t-il d’un matériel informatique pour lui ?

02

Nous avons composé vos réponses concernant le matériel, en tenant compte de la journée et du week-end. Pour les personnes ayant un matériel déficient (quelques élèves n’ont qu’un téléphone portable pour travailler…), nous leur avons proposé par mail de communiquer leurs coordonnées au collège qui peut sous condition prêter une tablette. Le collège a déjà commencé à en distribuer.

Commentaires de parents :

  • On partage cet ordinateur à 4 : les deux parents et les deux enfants
  • Ordinateur de travail de Papa
  • Il n’y a pas
  • Nous n’avons qu’un ordinateur dont j’ai besoin car en télétravail. Il n’a donc que de courtes plages d’accès à l’ordinateur. 1h le matin / 1h le soir
  • La tablette est en panne !
  • Pc connecté à partir de 17h
  • Ordinateur des parents. 3 enfants et 2 adultes dont 1 personne en télétravail
  • + les parents en télétravail…
  • Nous avons 2 PC portables professionnels + 1 PC fixe personnel + 1 tablette + 1 smartphone par personne
  • Et une tablette personnelle
  • La tablette donnée par l’école et le téléphone ne peuvent pas être considérés des moyens d’accès à internet pour travailler sur une longue durée ! ce n’est pas acceptable de les faire travailler sur un téléphone, tout le temps… le téléphone sert à communiquer avec les copains.
  • Il a aussi à disposition un téléphone connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Un ordinateur pour le travail des 3 enfants et des parents.
  • Notre fille se sert de notre ordinateur dont nous nous servons aussi pour le télétravail.
  • Ordinateur prêté pour dépannage car l’ordinateur familial est tombé en panne le jour du confinement. Ordinateur qui marche très mal et très lentement.
  • Plusieurs types de ces matériels sont présents à la maison. Pas de problèmes de connexion.
  • Mais il est nécessaire en ce moment où les élèves sont tout le temps sur écran de pouvoir déconnecter des écrans le soir et le week-end
  • L`ordinateur est familial et à la disposition de chacun à tour de rôle
  • Après une certaine heure ce téléphone et éteint
  • Pas trop longtemps
  • Il n’y a pas
  • Nous devons partager un ordinateur, et je télétravaille
  • Le soir pas d’internet ! pour ne pas passer la journée sur les écrans
  • Mon enfant ne travaille pas le soir. Le téléphone lui permet de jouer ou d’entrer en contact avec ses amis.
  • Et aussi un téléphone
  • Ordinateur familial, plutôt utilisé par les parents le soir et les week-end
  • Même commentaire.> donc pas de problèmes de connexion.

Votre enfant a-t-il accès à du matériel informatique complémentaire ?

04

Un tiers à peu près n’ont pas d’imprimante (27 n’en ont pas, 64 en ont et 4 sont sans réponse). Nombre de personnes signalent des problèmes d’encre ou de papier à venir.

Commentaires de parents :

  • Elle a eu besoin de tout cela.
  • Il n’y a pas
  • La webcam et le micro ne sont pas accessibles tous les jours.
  • Webcam uniquement le soir
  • Accès à l’imprimante avec ordinateur de son père qui travaille avec donc pas très accessible
  • Achat d’une imprimante depuis le confinement
  • Et c’est une vraie galère !!! pour les collégiens comme les élémentaires !!!
  • Il peut communiquer via Zoom ou autre, mais pas d’imprimante pour nous, et ça c’est un problème pour beaucoup de devoirs transmis surtout quand on a plusieurs enfants …
  • Pas de webcam. Mais possibilité de FaceTime ou Skype via l’ordinateur, la tablette, le téléphone.
  • Oui micro et haut-parleurs mais mac
  • Achat d’une imprimante à l’occasion du confinement.
  • Impression ponctuellement jouable en demandant à un voisin mais ce dernier a déjà bcp de demande du voisinage

Comment trouvez-vous sa charge de travail ?

Il y avait plusieurs réponses :

Sa charge de travail est bien ou très bien répartie sur la semaine

  • Sa charge de travail est assez bien répartie sur la semaine
  • Sa charge de travail n’est pas assez bien répartie sur la semaine
  • Le soir il finit plus tard que durant l’école
  • Le week-end il travaille plus que durant l’école

05

Pour 14% des élèves, l’adaptation au travail via Internet ne se fait pas sans difficultés. Pour 71%, c’est sans trop de difficultés.

Commentaires de parents :

  • Il y a trop de travail et il est très difficile de bien le répartir durant les journées
  • Il manque clairement une réponse / Trop de travail est demandé aux enfants car on ne peut pas comparer un travail où l’enfant est seul à une période scolaire normale. L’effort et la difficulté ne sont pas les mêmes.
  • Je ne sais pas mon enfant est malade depuis 2 semaines
  • La charge a été allégée mais il nous est impossible de tout faire dans les temps.
  • Certaines matières donnent plus de travail que d`autres
  • Il ne peut pas imprimer l’ensemble des instructions, des cours et des devoirs.
  • Beaucoup de travail
  • Je crois que ma fille ne revoit pas son travail à faire.
  • Bien répartie car allégée par rapport au début du confinement où c’était trop
  • De plus en plus de charge depuis cette semaine
  • Demande une organisation spartiate
  • La charge de travail est différente, ou perçu comme différente, car ce qui était fait en classe est désormais fait à la maison
  • La charge de travail lui semble supérieure à celle de d’habitude
  • Beaucoup de choses, dans tous les sens, on a mis du temps à tout identifier où étaient les devoirs (PCN, blog, mails…)
  • C’est bordélique. Chaque prof travaille différemment. Certains ne communiquent pas du tout. Ensuite trop de supports : casier, mails, blog, etc.
  • Dans certaines matières il a fallu faire remarquer aux professeurs que la charge de travail n’était pas assez bien répartie !
  • Petit bémol, sommes obligés de consulter PCN tout au long de la journée.
  • Seul le fonctionnement avec les cours d’anglais est complexe. Beaucoup de travail à faire, pas d’exercice à l’oral. Difficile d’apprendre une langue sans la pratiquer.
  • Afin d’éviter un stressé inutile aux enfants, merci de ne plus envoyer de mails de travail après 18h. Ils ont droit à la déconnection
  • La temporalité habituelle des échéances est respectée dans l’ensemble
  • Je trouve bizarrement que le travail est assez léger… après en avoir eu beaucoup au début. Le prof d’italien n’a jamais donné signe de vie. La prof principale, d’histoire, est en arrêt maladie, c’est aussi pour ça peut être que les devoirs se sont amoindris. En gros je ne la trouve pas surchargée du tout, mais c’est peut-être mieux, je ne sais pas je n’ai pas de comparaison avec d’autres élèves
  • Sa charge de travail n’est pas suffisante

Capacité de travail sur Internet :

00

Pour 11% des élèves, Internet est un outil qui pose des problèmes. Pour 89%, c’est sans trop de difficultés.

Commentaires de parents :

  • Il a fallu former. La multitude des plateformes, les envois multiples sont compliqués à gérer pour les élèves comme pour les adultes.
  • Manque son ordinateur
  • Pour l’instant les cours reçus ne tirent absolument pas profit des outils numériques. Il s’agit beaucoup de recopier les cours (!) ! et de faire des devoirs. Du coup mon fils a l’impression d’avoir beaucoup plus de devoirs car de fait, les cours sont inexistants et jamais interactifs.
  • Mais chaque enseignant propose des modalités différentes
  • Assez complexes du fait que les professeurs ne communiquent pas tous de la même manière (blog, messages, casier, emploi du temps …)
  • Il faut des fichiers Word adaptés pour pouvoir les remplir, pas de fichiers PDF, on n’a pas tous l’outils pour les remettre en Word. Et des fichiers Word ne sont pas adapté et il faut l’aider pour la mise en page !
  • Elle passe trop de temps sur les écran.
  • Pardon je comprends bien la différence entre la réponse 1 et 2. Dans l’absolu ma fille se débrouille plutôt bien dans l’ensemble. Elle cherche et se préoccupe de rendre son travail coûte que coûte
  • Je l’aide sur les logiciels qu’elle ne connaît pas
  • Au début nous avons perdu beaucoup de temps à lui apprendre des rudiments du style renommer les dossiers, sauvegarder, etc… Ça va mieux, mais elle s’embrouille un peu dans les dossiers, les matières, les mails, les blogs… Les cours arrivant « par paquet » écrits sont difficiles, surtout en histoire. Je trouve dommage que des vidéo conférences ne soient pas mises en place, avec des cours en direct ou même enregistrés, ce serait tout de même plus léger et plus assimilable

Questions diverses :

Synthèse des réponses

Nous les avons classées selon la popularité des « Oui ». Clairement, le manque de relations sociales vient rapidement, même si ce n’est qu’en seconde position.

Attention : il ne faut pas interpréter ces résultats à l’envers, comme c’est tentant de prime abord. Il serait facile de se dire « Seuls 6 % des élèves n’ont pas d’endroit adapté pour travailler toute la journée ». Il est important de réaliser que 6% des élèves vont être défavorisés et subir une perte de chance par rapport à leurs camarades, alors que le contexte normal de l’école limite notablement l’impact du logement.

Proposition de réponse Oui Non Total
Chaque enseignant a ses règles pour renvoyer le travail 68 (72%) 27 (28%) 95
Mes camarades de classe me manquent 63 (66%) 32 (34%) 95
Le temps passé pour chercher où prendre le travail (cahier de texte, casier, blog…) est long 47 (49%) 48 (51%) 95
On a beaucoup de devoirs en même temps 36 (38%) 59 (62%) 95
Le temps pour revoir mes leçons est plus long parce que tout n’est pas au même endroit 33 (35%) 62 (65%) 95
Il y a beaucoup de sites internet à visiter ou à revoir 32 (34%) 63 (66%) 95
Les journées de travail sur ordinateur me fatiguent plus qu’à l’école 21 (22%) 74 (78%) 95
Nous sommes plusieurs enfants et c’est plus dur de travailler à plusieurs 20 (21%) 75 (79%) 95
Quand je ne comprends pas, je n’ai pas de personne à qui demander (camarade ou adulte) 14 (15%) 81 (85%) 95
Je n’ai pas de matériel ou d’adulte pour m’aider à faire des expériences pratiques 8 (08%) 87 (92%) 95
Je n’ai pas d’endroit adapté pour travailler toute la journée, c’est dur 6 (06%) 89 (94%) 95

Commentaires de parents :

  • J’ai la chance de pouvoir aider mes enfants dans leur travail mais je passe mes journées à le faire et je dois assurer mon télétravail personnel durant une partie de la nuit. Le travail à distance ne remplace absolument pas la présence en cours devant le professeur. Il est difficile de réaliser tous les travaux demandés et le retard s’accumule. Je n’ose pas imaginer ce que ce doit être pour les élèves qui ont besoin d’aide et qui n’ont pas de possibilité d’aide de la part d’un parent.
  • Super sondage merci (NDLR : Merci à vous !)
  • Nous télé-travaillons tous les deux avec mon mari. Nous avons 3 enfants dont deux scolarisés en 6e et ce1. Le 3e n’a pas 3 ans et a besoin d’attention aussi. C’est une gageure pédagogique, logistique, organisationnelle et émotionnelle.
  • Absence flagrante de coordination des enseignants dans les envois : surcharge de travail manifeste
  • Pourquoi il n’y a pas de cours en ligne ?
  • Ce n’est pas évident de les faire travailler en ce moment c’est une situation très particulière
  • Si l’ensemble des enseignants mettait les devoirs avec des lien au blog ou au casier sur le cahier de texte serait plus simple : voir méthode Mme Le Goff il est parfait pour les enfants et parents
  • La réponse de son prof de maths quand il a dit ne pas comprendre un exercice a été je cite : il suffit de lire la leçon
  • Retient moins bien ses leçons
  • Il y a une sorte de fusion des leçons et des devoirs. L’absence de cours et d’intervention orale des enseignants est un réel manque
  • Du côté de certains professeurs, c’est silence radio, mais cela ne change pas de l’ordinaire. Je trouve que les cours en direct sont très bons (mais là encore, tout dépend du professeur) et il est plus facile pour l’enfant d’être connecté pendant une heure avec ses camarades que d’être toujours à faire ses devoirs seul
  • M… apprécie plus les cours en visioconférence que les envois de PDF/exercices à faire seule sans accompagnement d’enseignant
  • Les cours leur manquent !
  • Le temps de classe avec les professeurs lui manque.
  • Étant donné les risques liés à l’utilisation des écrans, demande aux professeurs de limiter le travail sur écran
  • Une journée de travail sur l’ordinateur est très fatigante pour un enfant de onze ans. Je pense même qu’il s’agit d’une aberration.
  • SI les enseignants sont très rigoureux dans leur travail, il n’en reste pas moins qu’il est parfois difficile de regrouper l’ensemble du travail à faire, de s’organiser, car les cours et devoirs sont donc envoyés de façon individualisé. En cas de garde alternée cela s’avère être d’une réelle complexité. Il serait judicieux d’avoir un emploi du temps en ligne, que les leçons et devoirs relatifs à chaque matière soient regroupés et téléchargeable, plutôt que d’avoir donc des envois séparés (parfois plusieurs envois d’un même professeur le jour, ou sur plusieurs jours !) par les différents professeurs. Je vous remercie. Cordialement S…. G….
  • Chercher les informations (devoirs, leçons…) est long. De plus chaque enseignant a ses règles (boite aux lettres, casiers, mises en forme…) qui prennent beaucoup de temps
  • Il ne se plaint de rien et semble content. Avec son amie ils s’entraident beaucoup par téléphone ou Visio.
  • Vos questions sont tournées de façon trop négative au début, vous ne proposez pas « J’ai un endroit adapté pour travailler toute la journée, ça se passe bien » ou « J’ai du matériel ou un adulte pour m’aider à faire des expériences pratiques »
  • La seule vraie difficulté est le manque de place (logement exigu)
  • C’est effectivement la plus grande difficulté : chercher dans le blog, le courrier, l’espace documentaire, les devoirs à faire. Il faudrait que les enseignants harmonisent les procédures de manière que les enfants arrivent à s’organiser plus facilement.

Les réponses en graphes

 Chaque enseignant a ses règles pour renvoyer le travail

15

Mes camarades de classe me manquent

10

Le temps passé pour chercher où prendre le travail (cahier de texte, casier, blog…) est long

14

On a beaucoup de devoirs en même temps

13

Il y a beaucoup de sites internet à visiter ou à revoir

12

Le temps pour revoir mes leçons est plus long parce que tout n’est pas au même endroit

11

Les journées de travail sur ordinateur me fatiguent plus qu’à l’école

08

Nous sommes plusieurs enfants et c’est plus dur de travailler à plusieurs

16

Quand je ne comprends pas, je n’ai pas de personne à qui demander (camarade ou adulte)

09

Je n’ai pas de matériel ou d’adulte pour m’aider à faire des expériences pratiques

07

Je n’ai pas d’endroit adapté pour travailler toute la journée, c’est dur

06

Le texte des questions et les choix possibles

  1. Parlons de son matériel informatique (1/4)

Dans quelles conditions votre enfant se connecte-t-il à Internet ?

  • Il a une connexion Internet via la fibre ou une liaison ADSL ou une box 4G
  • Il a une connexion Internet via un téléphone 4G
  • Il a une connexion Internet via un téléphone 3G ou Edge
  • Il n’a pas accès à Internet ou alors de manière limitée
  • Un commentaire (question 1) ?

 

  1. Parlons de son matériel informatique (2/4)

Dans la journée, votre enfant dispose-t’il d’un matériel informatique pour lui ?

  • Il a à disposition un ordinateur connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition une tablette connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition un téléphone connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition un matériel informatique qui n’est pas connecté à Internet
  • Il a à disposition un matériel informatique ancien ou qui fonctionne mal
  • Attention : plusieurs enfants de la fratrie utilisent ce matériel à tour de rôle
  • Un commentaire (question 2) ?

 

  1. Parlons de son matériel informatique (3/4)

En soirée ou le week-end, votre enfant dispose-t’il d’un matériel informatique pour lui ?

  • Il a à disposition un ordinateur connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition une tablette connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition un téléphone connecté à Internet et qui fonctionne bien
  • Il a à disposition un matériel informatique qui n’est pas connecté à Internet
  • Il a à disposition un matériel informatique ancien ou qui fonctionne mal
  • Attention : plusieurs enfants de la fratrie utilisent ce matériel à tour de rôle
  • Un commentaire (question 3) ?

 

  1. Parlons de son matériel informatique (4/4)

Votre enfant a-t’il accès à du matériel informatique complémentaire ? (plusieurs choix possibles)

  • Il a accès à une imprimante
  • Non il n’a pas accès à une imprimante
  • Il a accès à du papier et de l’encre d’avance
  • Je limite la consommation de papier et d’encre
  • Je manque de papier ou d’encre
  • Important : Il a aussi accès à un scanner (avec l’imprimante ou autonome)
  • Important : Il a aussi accès à une webcam (avec l’ordinateur ou autonome)
  • Important : Si il a un PC fixe, il a aussi un micro et des hauts parleurs ?
  • Un commentaire (question 4) ?

 

  1. Parlons de son travail (1/3)

Comment trouvez-vous sa charge de travail ? (Plusieurs choix possibles)

  • Sa charge de travail est bien ou très bien répartie sur la semaine
  • Sa charge de travail est assez bien répartie sur la semaine
  • Sa charge de travail n’est pas assez bien répartie sur la semaine
  • Le soir il finit plus tard que durant l’école
  • Le week-end il travaille plus que durant l’école
  • Un commentaire (question 5) ?

 

  1. Parlons de son travail (2/3)

Face au travail demandé, je pense que mon enfant :

  • A une pratique de l’outil informatique suffisante pour suivre dans toutes les matières en autonomie
  • A une pratique de l’outil informatique suffisante pour suivre aisément une majorité de consignes
  • A une pratique de l’outil informatique insuffisante pour suivre tous les cours sur ordinateur
  • Un commentaire (question 6) ?

 

  1. Parlons de son travail (3/3) :

Quand vous en parlez avec votre enfant, quelles sont les impressions dont il vous fait part ? (Plusieurs choix possibles)

  • Je n’ai pas d’endroit adapté pour travailler toute la journée, c’est dur
  • Je n’ai pas de matériel ou d’adulte pour m’aider à faire des expériences pratiques
  • Les journées de travail sur ordinateur me fatiguent plus qu’à l’école
  • Quand je ne comprends pas, je n’ai pas de personne à qui demander (camarade ou adulte)
  • Mes camarades de classe me manquent
  • Le temps pour revoir mes leçons est plus long parce que tout n’est pas au même endroit
  • Il y a beaucoup de sites internet à visiter ou à revoir
  • On a beaucoup de devoirs en même temps
  • Le temps passé pour chercher où prendre le travail (cahier de texte, casier, blog…) est long
  • Chaque enseignant a ses règles pour renvoyer le travail
  • Nous sommes plusieurs enfants et c’est plus dur de travailler à plusieurs
  • Un commentaire (question 7) ?

 

Des informations personnelles ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous laisser vos coordonnées. Cela nous permettra de vous contacter si vous nous avez signalé des problèmes, si nous pouvons améliorer certaines choses (votre système informatique par exemple). Cela n’est pas du tout obligatoire et restera 100% confidentiel.

  • Votre email (sans, c’est dur pour vous recontacter si besoin, mais ce n’est pas obligatoire…)_
  • Votre nom (non obligatoire, mais c’est plus personnalisé…)_
  • Votre prénom (non obligatoire, mais c’est plus personnalisé…)_

2 réflexions au sujet de « #Covid19 : les résultats du sondage »

  1. Ping : COVID 19 – Sondage sur les modalités de travail des élèves durant le confinement à Paris | FCPE du Collège François Couperin, Paris

  2. Ping : AFFELNET 2019-2020 : la fiche de vœux téléchargeable | FCPE du Collège François Couperin, Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s