Affelnet 2021 – et le piège se referma sur Couperin… et sur tous les collèges sans IPS

Nous avions alerté. Nous avions demandé au rectorat de revoir sa copie. Nous n’avons même pas été reçu par sa directrice. A l’heure du bilan de cette nouvelle mouture d’Affelnet, nous ne pouvons que crier au scandale. D’ailleurs, nous pouvons crier aussi fort que nous le voudrons, personne ne nous entendra.

Sans bourse, aucun des élèves de Couperin ne pouvait accéder aux deux lycées situés à quelques mètres du collège, historiquement leur débouchés naturels. Sur nos 108 élèves de troisième, seuls 6 ont été pris à Sophie Germain, 2 (!) uniquement à Charlemagne, et 8 à Victor Hugo. En revanche, 12 sont affectés à Simone Weil et 21 à Voltaire (nous excluons les cas particuliers).

A bas les « riches » ! Toutes les meilleures place pour les « pauvres »! Le rectorat a réalisé son programme de mixité forcée et peut se féliciter d’avoir deux fois moins de non affectés que l’an dernier. C’est un beau succès de bureaucrate. Qu’importe les enfants qui pleurent et les parents inquiets, l’idéologue a rempli sa mission pour un bien public qui n’intéresse personne, continuant le travail de démolition de l’école entrepris depuis tant d’années maintenant. Les « bons » élèves, dont les parents ne sont ni riches ni pauvres, n’ont plus le droit d’accéder à de bons lycées. Le XVIème et le VIIème n’ont rien à craindre de cette mixité de pacotille. Seuls les enfants de la classe moyenne sont punis d’être les enfants de parents « moyens ». Comme dans la Bible; le « crime » fantasmé des parents se perpétue à des enfants qui n’en demandaient certainement pas tant.

Tout dans cette triste affaire est honteux. Comme nous l’avons déjà écrit, nous ne reviendrons que sur la touche finale de cette mascarade: la manière dont les résultats ont été communiqués aux élèves. Fallait-il vraiment donner les affectations directement aux élèves à la sortie des épreuves du brevet? Comment mieux disqualifier totalement cette épreuve? Comment décourager au mieux ceux qui croyaient à l’importance de cet examen et s’y étaient préparer de tout leur cœur, comme l’achèvement de leurs années de collégien ? Il était littéralement impossible de faire pire. Mais cela ne suffisait pas. Il fallait qu’au même moment, la quasi totalité des élèves découvrisse que leur choix n’avait aucun intérêt aux yeux des instances qui nous gouvernent. Combien de larmes, combien de crises dans les familles?

Ces irresponsables dirigeant le rectorat, de l’EN, mais aussi, il faut le dire de la FCPE, n’ont donc apparemment qu’un seul but: se rendre odieux auprès de tous ceux, qui naifs comme nous, croyaient encore au mérite scolaire et à l’ascension sociale par les diplômes. Félicitiez-vous! Votre but est atteint! Nous n’y croyons plus. Nous n’en voulons plus.

Ils ont démoli l’école primaire. Ils viennent d’achever Science Po, en supprimant le concours d’entrée, et cela malgré l’incroyable série de scandales qui entache l’école. Ils piaillent de faire accepter leur méthode de sélection mortifère par les grandes écoles. Et en ce qui nous concerne, après avoir eu la peau du bac, dont notre triste ministre de l’EN vient d’annoncer la disparition, il fallait avoir immédiatement la peau du lycée. Comme le morceau est trop gros, on commence par attaquer la classe moyenne. L’EN pourra se féliciter d’avoir casser le niveau des lycées, garantissant une « égalité » des résultats en terminale, qui ne fera pas illusion deux secondes.

Cette tyrannie bureaucratique et administrative qui s’impose aux citoyens sans aucune possibilité de recours réelle et sérieuse est inadmissible. Nous sommes les pions avec lesquels ils jouent. Peu leur importe de briser des rêves d’enfants ou de casser le pays, pourvu qu’ils jouissent en toute impunité de leur pouvoir de nuisance. Peu leur importe que la France s’enfonce dans tous les classes internationaux. leur rage de destruction est sans limite.

Une réflexion au sujet de « Affelnet 2021 – et le piège se referma sur Couperin… et sur tous les collèges sans IPS »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s