Le socle de compétences

Ah, ce fameux socle de compétences…

Sa définition officielle : « le socle commun de connaissances, de compétences et de culture identifie les connaissances et compétences qui doivent être acquises à l’issue de la scolarité obligatoire ».

L’évaluation des acquis des élèves dans les domaines de formation du socle commun se fait en référence aux contenus des programmes d’enseignement. Un travail d’harmonisation est nécessaire pour dresser un bilan transversal car des compétences sont susceptibles d’être évaluées par plusieurs enseignants.

Vous trouverez une présentation synthétique du référentiel en cliquant ici.
Vous pouvez aussi télécharger notre document d’auto-évaluation des compétences en cliquant sur ce lien.

Cette évaluation devrait pouvoir être transparente. Pourtant, en pratique, l’évaluation se fait lors d’une réunion des enseignants en fin d’année du cycle (en fin d’année de 3ème, donc), et les résultats de cette évaluation ne sont pas communiqués aux parents.

Sur ce point particulier du « secret » dans l’évaluation de nos enfants, la FCPE Couperin a plusieurs fois interpellé la Direction de l’établissement :

  • voir le comptes rendu de CA du 22/03/2018 (Question « Affelnet ») : en cliquant ici,
  • voir le comptes rendu de CA du 19/06/2018 (Question « Affelnet ») : en cliquant ici,
  • lors de plusieurs réunions.

L’opposition à la communication vient d’une directive académique indiquant que le résultat de l’évaluation du socle de compétences servant au résultat du DNB (brevet en fin de 3ème), il est un élément d’examen et donc n’a pas à être communiqué avant.

Même si notre analyse diffère, nous comprenons bien la position de la Direction du Collège qui ne peut aller contre cette directive. Toutefois, lors de réunions informelles, sur ce point particulier le Rectorat a plusieurs fois contredit l’académie. Nous pouvons donc espérer une modification proche de cette règle de silence.

Par ailleurs, pour être complet, il faut rendre grâce à l’équipe de Couperin – tant la direction que les enseignants – qui ont beaucoup travaillé sur l’évaluation du socle de compétences pour délivrer des notations sincères et respectueuses des règles.

Sur quoi porte le socle de compétences :

Pour le cycle 4 (qui se termine en 3ème), il y a 8 compétences :

  • Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer (4 compétences)
    • Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit
    • Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale.
    • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques.
    • Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps.
  • Domaine 2 (1 compétence) : Les méthodes et outils pour apprendre.
  • Domaine 3 (1 compétence) : La formation de la personne et du citoyen.
  • Domaine 4 (1 compétence) : Les systèmes naturels et les systèmes techniques.
  • Domaine 5 (1 compétence) : Les représentations du monde et l’activité humaine.

Vous trouverez le référentiel complet en cliquant ici.

Une évaluation en référence aux programmes d’enseignement

Les objectifs de connaissances et de compétences de chaque domaine de formation du socle commun et la contribution de chaque discipline ou enseignement à ces domaines sont déclinés dans les programmes d’enseignement.

Les acquis des élèves dans chacun des domaines de formation du socle commun sont évalués au cours de la scolarité sur la base des connaissances et compétences attendues,  telles qu’elles sont fixées par les programmes d’enseignement.

L’évaluation porte sur les huit composantes du socle commun

L’évaluation porte sur les quatre composantes du domaine 1 et sur les quatre autres domaines de formation. L’acquisition et la maîtrise de chacune des composantes du socle commun sont appréciées pour chaque domaine de façon indépendante. Elles ne peuvent donc pas être compensées par celles d’un autre domaine.

Un cas particulier : Les quatre composantes du domaine intitulé « les langages pour penser et communiquer » ne peuvent pas non plus être compensées entre elles. Dans ce domaine, l’évaluation distingue les composantes : langue française ; langues étrangères (et, le cas échéant, langues régionales) ; langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; langages des arts et du corps.

Une échelle d’évaluation de quatre niveaux

Le degré de maîtrise des composantes du socle commun est apprécié, à la fin des cycles d’enseignement  2, 3 et 4, sur une échelle de quatre niveaux :

  • le niveau 1 de l’échelle (« maîtrise insuffisante ») correspond à des compétences non acquises au regard du cycle considéré ;
  • le niveau 2 (« maîtrise fragile ») correspond à des savoirs ou des compétences qui doivent encore être étayés ;
  • le niveau 3 (« maîtrise satisfaisante ») est le niveau attendu en fin de cycle, c’est lui qui permet de valider à la fin du cycle 4 l’acquisition du socle commun ;
  • le niveau 4 (« très bonne maîtrise ») correspond à une maîtrise particulièrement affirmée de la compétence, qui va au-delà des attentes pour le cycle.

L’impact sur Affelnet de cet évaluation est majeur. Vous trouverez plus di’nformation dans nos pages Règles du jeu Affelnet 2018-2019 (et 2017-2018) à Paris et Dossier « Affelnet 2017-2018 ».

Evaluer les acquis des élèves dans les domaines de formation du socle : du quotidien de la classe au positionnement en fin de cycle

Le positionnement de l’élève sur l’échelle du niveau de maîtrise des compétences du socle s’appuie sur le bilan de ce qu’il a acquis durant le cycle. Il ne résulte pas d’une évaluation spécifique, mais s’apprécie à partir du suivi régulier des apprentissages que les enseignants réalisent au regard des objectifs fixés par les programmes pour les différents enseignements qui contribuent à l’acquisition des compétences des cinq domaines du socle.

À la fin de chaque cycle, l’équipe pédagogique détermine la position de l’élève dans chaque composante du socle commun à partir des avis des différents professeurs concernés. Ce positionnement résulte de la synthèse des éléments permettant le suivi des acquis scolaires des élèves, notamment des appréciations portées par les membres de l’équipe pédagogique du cycle.

Ressources pour la mise en œuvre de l’évaluation : les documents d’accompagnement pour l’évaluation

Des documents d’accompagnement pour l’évaluation sont proposés pour aider les équipes pédagogiques à mieux cerner ce que l’on attend d’un élève au niveau 3 (« maîtrise satisfaisante »). Ils regroupent des propositions de situations d’évaluation sur lesquelles les enseignants pourront s’appuyer pour déterminer le positionnement de l’élève, au regard de son degré de maîtrise des compétences du socle commun à la fin de chaque cycle. Ces illustrations n’ont aucun caractère normatif, elles ont vocation à inspirer la réflexion des équipes pédagogiques.

A l’instar des ressources d’accompagnement des programmes, des ressources pour l’évaluation des compétences seront mises en ligne progressivement en cours d’année. Ces ressources, construites en référence aux documents d’appui pour l’évaluation, viseront notamment à éclairer le lien existant entre l’activité ordinaire d’évaluation menée par chaque enseignant dans sa pratique habituelle et le constat qu’il doit poser, en fin de cycle, sur le degré de maîtrise des compétences du socle auxquelles son enseignement contribue.